École de théâtre

École de théâtre

Depuis 1998

LE LIEU

ecole de theatre-salle de theatre du cours myriadeSitué dans une rue piétonne, à deux pas du métro de l’Hôtel de ville, l’école dispose d’une véritable salle de théâtre à destination uniquement :

  • des élèves, avec un libre accès à la salle en dehors des heures de cours.
  • des anciens élèves pour une création artistique post-étude.
  • de la Compagnie MYRIADE pour les répétitions de ses spectacles.

Une salle de répétition et des loges, avec cuisine, sont également à la disposition des élèves.

Le cours myriade fête ses 10 ans avec le cours florent!

MYRIADE fête ses 10 ans – Avril 2009

De gauche à droite : Thierry Hancisse (Sociétaire de la Comédie Française), Christophe Véricel, Jérôme Fonlupt, François Florent (Fondateur du Cours Florent), François-xavier Hoffman (Secrétaire Général Adjoint au Cours Florent) et Serge Dorny (Directeur général de l'Opéra de Lyon)

LES FORMATIONS

Cours Professionnel

Formation en 2 ans au métier de comédien.

La formation initiale du Cours Professionnel, axée majoritairement sur le jeu de scène, permet également aux élèves-comédiens d’aborder le jeu face caméra et de découvrir le métier de la voix.

En 2ème année, les élèves ont la possibilité de se préparer, sur le long terme (dès le début de la rentrée scolaire), aux concours d’entrée des écoles d’enseignement supérieur régionales, nationales, et internationales de théâtre.

Préférant ne pas réduire le nombre d’heure de théâtre dans la formation initiale, l’école propose des disciplines complémentaires (danse, chant et mime), à la carte, en fonction des besoins et des envies de chaque élève – comédien.

Nombre de nos anciens élèves :

  • ont intégré des écoles supérieures de théâtre (CNSAD, ENSATT, Comédie de Saint-Étienne, ERAC, Classe libre du Cours Florent,…)
  • font une carrière au théâtre, au cinéma et même dans la chanson.

Cours Junior

Cours de théâtre à destination des enfants/adolescents de 11 à 17 ans.

Le Fondateur

Le fondateur

 

Georges MONTILLIER

Ex-pensionnaire de la Comédie-Française et Chevalier des Arts et des Lettres

Georges MONTILLIER

Elève de Jean Meyer à l’École de la rue Blanche (ENSATT) dans les années soixante, il entre au Conservatoire de Paris avant d’intégrer la Comédie Française en 1986. Fort de plusieurs décennies d’expérience sur les planches et les plateaux de tournage, il s’est consacré, quasi exclusivement, à l’enseignement de l’art dramatique pendant les premières années du Cours Myriade.

Au théâtre, Georges Montillier a notamment joué dans Les Rustres de Carlo Goldoni, mise en scène de Roger Mollien et Jean Vilar (T.N.P) avec Michel Galabru (1961),  La Critique de l’École des femmes de Molière, mise en scène de Jean Meyer (1962), Cet Animal étrange de Gabriel Arout (d’après les récits d’Anton Tchekhov), mise en scène de Claude Régy avec Jean Rochefort (1964), Chat en poche de Georges Feydeau, mise en scène de Jean-Laurent Cochet avec Thierry Le Luron (1966), Les Garçons de la bande de Mart Crowley, mise en scène de Jean-Laurent Cochet avec Gérard Depardieu (1969), L’Amour masqué de Sacha Guitry, mise en scène de Jean-Pierre Grenier (1970), En avant… toute! de Michel André, mise en scène Michel Roux (1972), Amadeus de Peter Shaffer, mise en scène Roman Polanski (1982), Chacun sa vérité de Luigi Pirandello, mise en scène de François Périer (1983), Le Tombeur de Robert Lamoureux, mise en scène de Jean-Luc Moreau avec Michel Leeb (1986), Monsieur Chasse ! de Georges Feydeau, mise en scène Yves Pignot avec Jacques Sereys (1987), Les Fourberies de Scapin de Molière, mise en scène Jean Luc Moreau avec Smaïn (1994).

Certaines pièces de théâtre, dans lesquelles il a joué, ont également été retransmises lors de l’émission de télévision Au Théâtre ce soir de Pierre Sabbagh : La Main passe de Georges Feydeau, mise en scène Pierre Mondy (1972), Libres sont les papillons de Leonard Gershe, mise en scène de Raymond Gérôme (1978), Bataille de dames d’Eugène Scribe & Ernest Legouvé, mise en scène de Robert Manuel (1979), Un Jour j’ai rencontré la vérité de Félicien Marceau, mise en scène de Raymond Gérôme (1979), Georges Courteline au travail impromptu de Sacha Guitry et Boubouroche de Georges Courteline, mise en scène de Robert Manuel (1984).

Au cinéma et à la télévision, il a notamment joué dans Que ferait donc Faber ? réalisé par Dolorès Grassian avec Claude Piéplu et Marie Christine Barrault (1969,Série), L’officier recruteur réalisé par Jacques Pierre (1969,Téléfilm), Aubrac-City réalisé par Jean Pignol (1971,Série), Les nouvelles aventures de Vidocq réalisé par Marcel Bluwal (1973,Série), Chéri-Bibi réalisé par Jean Pignol (1974,Série), La Famille Cigale réalisé par Jean Pignol (1977,Série), L’ordre et la sécurité du monde réalisé par Claude d’Anna
 (1978,Long métrage), Mais n’te promène donc pas toute nue réalisé par Jeannette Hubert (1978,Téléfilm), Certaines nouvelles réalisé par Jacques Davila (1980,Long métrage), Tartuffe ou L’imposteur réalisé par Jean Pignol (1980,Téléfilm), Un bon petit diable réalisé par Jean-Claude Brialy (1983,Long métrage), Les ripoux réalisé par Claude Zidi avec Philippe Noiret et Thierry Lhermitte
 (1984,Long métrage), Partenaires réalisé par Claude d’Anna
 (1984,Long métrage), Mon beau frère a tué ma sœur réalisé par Jacques Rouffio (1986,Long métrage), Pirates réalisé par Roman Polanski avec Charlotte Lewis et Cris Campion (1986,Long métrage), Conseil de famille réalisé par Costa-Gavras avec Johnny Halliday et Fanny Ardant
 (1986,Long métrage), Le môme réalisé par Alain Corneau avec Richard Anconina (1986,Long métrage), Catherine réalisé par Marion Sarraut (1986,Série), Poussière d’ange réalisé par Edouard Niermans avec Bernard Giraudeau (1987,Long métrage), Le Gerfaut réalisé par Marion Sarraut (1987,Série), Daniel endormi réalisé par Michel Béna (1988,Court-métrage), Palace réalisé par Jean-Michel Ribes (1988,Série), Ripoux contre ripoux réalisé par Claude Zidi avec Philippe Noiret et Thierry Lhermitte
 (1990,Long métrage), C’est quoi ce petit boulot ? réalisé par Michel Berny (1991,Série), Les mille et une nuits réalisé par Philippe de Broca, avec Catherine Zeta-Jones, Thierry Lhermitte et Gérard Jugnot (1991,Long métrage), Navarro (1995,Série), Le retour d’Arsène Lupin (1995,Série), L’allée du roi réalisé par Nina Companeez (1996,Téléfilm), Le veilleur de nuit réalisé par Philippe de Broca (1996,Téléfilm).

Il a également écrit et interprété de nombreux textes pour France Inter et France Culture.

Nos partenaires

Nos partenaires

 

Acquaviva, Emile Cohl, Studio Anatole & Cours Florent

Cours de théâtre MYRIADE / Centre de danse ACQUAVIVA

Sous forme de discipline complémentaire (non obligatoire, coût supplémentaire modique), un cours de danse hebdomadaire, à destination de tout les élèves du Cours Professionnel, est dispensé par le Centre de danse Acquaviva.

Cours de théâtre MYRIADE / Ecole Emile Cohl

En 2014, les élèves du Cours Professionnel ont prêté leurs voix pour les travaux de fin d’études des élèves de l’école Emile Cohl (École de dessin animé, bande dessinée, illustration, jeu vidéo & infographie 2D / 3D).

Suite à l’enthousiasme et à l’enrichissement respectif, la partenariat a été renouvelé cette année!

 

Ecole de théâtre MYRIADE / Studio Anatole

Depuis quelques années, nous proposons aux élèves de 1ère année du Cours Pro, un stage individuel d’1h (non obligatoire, coût supplémentaire modique), au studio d’enregistrement Anatole, afin de découvrir les différents facettes de la voix off : Publicité, film d’entreprise, documentaire, jeux vidéos, …

Un fichier son du travail réalisé est remis à chaque élève, en fin de stage.

CoursFlorent

C’est l’amitié entre Georges Montillier (Fondateur du Cours MYRIADE) et François Florent (Fondateur du Cours Florent) qui est à l’origine du partenariat entre les deux écoles.

Ce partenariat permet notamment aux élèves de la classe professionnelle du Cours MYRIADE de se présenter au 1er tour de la Classe libre du Cours Florent au sein même de l’école.